Wateroof Sport, pour des espaces sportifs qui gèrent les eaux pluviales !

Photothèque de ce dossier de presse

Utilisez les flèches pour faire défiler les photos, cliquez pour agrandir

Téléchargez les photos en haute définition

Wateroof, la “succes story” d’une solution innovante pour la gestion des eaux pluviales en ville.

Lancée par Siplast dès 2008, l’innovation Wateroof offre une solution d’étanchéité pérenne et efficace de rétention des eaux pluviales en toitures-terrasses.


Ces dernières décennies ont montré qu’aucune zone géographique en France n’était épargnée par l’éventualité de très fortes averses. De fait, les inondations, qui se sont considérablement accrues depuis 50 ans, constituent aujourd’hui le premier risque naturel en France, tant par l’importance des dommages qu’elles provoquent que par le nombre de communes concernées. L’objectif est de tout mettre en œuvre pour limiter le débit maximal des eaux de pluie afin de préserver la population et les biens. En ville, la solution traditionnelle de stockage des eaux pluviales en cuves est une technique relativement pénalisante car, outre l’installation coûteuse de l’équipement, il faut prendre en compte le foncier immobilisé. C’est pourquoi la rétention d’eau en toiture est déjà reconnue comme une alternative économique pertinente.


En ce sens, Siplast a développé le procédé Wateroof créant des réservoirs y compris en toitures accessibles. Devant le succès de ce nouveau système, Siplast l’a décliné pour le résidentiel en 2013 (Wateroof Green) et le propose à présent en version Wateroof Sport qui permet la création d’espaces sportifs gérant efficacement les eaux pluviales.

Wateroof Sport, l’optimisation des espaces sportifs par le spécialiste de l’étanchéité.

Déclinaison intelligente de l’innovation Wateroof, le Wateroof Sport est un complexe d’étanchéité intégrant des plaques alvéolées, Nidaroof, officiant comme autant de réservoirs d’eau, et un gazon synthétique de finition. D’une hauteur de 60 à
100 mm selon les besoins, les plaques Nidaroof assurent un très important stockage d’eaux pluviales tout en maintenant le gazon - et les pieds des sportifs - hors d’eau, même en cas d’orages violents (de retour 20 ans ou plus). Léger, extrêmement résistant et évitant l’usage de terre, le nouveau procédé Wateroof Sport répond aux contraintes de création d’espaces sportifs en milieu urbain en offrant une esthétique agréable et pérenne.


Optimisation des mètres carrés 
La création de terrains de sport en toitures-terrasses est véritablement une solution d’avenir dans les grandes agglomérations où chaque mètre carré est compté. En inventant une solution plus légère, sans apport de terre, Siplast permet aux collectivités locales et municipalités de créer des lieux en toitures-terrasses, libérant ainsi tout un espace d’activités annexes (parkings, commerces, logements, bureaux, écoles, gares...) : le système Wateroof Sport se pose sur n’importe quelle structure béton de pente nulle.


Tout en légèreté
Le système Wateroof Sport a beau avoir une importante capacité de stockage d’eau, il reste néanmoins beaucoup plus léger que n’importe quelle solution traditionnelle. La plaque Nidaroof 60 et le géo-espaceur Geoflow remplacent un lit drainant (cailloux + grave) de 30 cm. Le système permet ainsi de passer d’une charge d’environ
600 kg/m2 à 60 kg/m2, soulageant grandement la structure.


Une résistance à toute épreuve
Wateroof Sport combine légèreté et extrême résistance mécanique : Ie système supporte 90 tonnes au m2 autorisant le passage d’engins de chantier, ce qui est très utile pour la pose du gazon synthétique en rouleaux de 4 m notamment, et pour son lestage.


Une rapidité de pose appréciable
Les plaques alvéolées intégrées dans le système Wateroof Sport sont de grandes dimensions (2 m 40 x 1 m 20) ce qui facilite et accélère la mise en œuvre.


Un système adapté aux terrains de sports, homologué par les fédérations sportives
Wateroof Sport offre un support plan et stable à tous les revêtements en gazon synthétique lesté, concourant ainsi à l’homologation du terrain par les fédérations sportives, notamment de football, rugby, tennis, hockey, etc.


Wateroof Sport fait déjà ses preuves au sein du grand projet de renouvellement urbain Porte Pouchet.
Un des enjeux de l’aménagement de la Porte Pouchet était de conserver, en les réorganisant, l’ensemble des services publics existants et notamment les services de Transports Automobiles Municipaux (TAM), l’annexe de la caserne des pompiers de Champerret et la préfourrière. Mission réussie avec la reconstitution - en version surélevée - du stade Max-Rousié. L’ancien terrain de football a été remplacé par un équipement de 8 000 m2, construit en hauteur, au-dessus des nouveaux locaux publics et municipaux, et entièrement étanché avec le système Wateroof Sport. Ce programme, conçu par l’architecte Bruno Mader, est une pièce maîtresse dans le remodelage de quartier.


- Stade de la Porte Pouchet - Paris
- Surface : 8 000 m²
- Elément porteur : béton
- Dates du chantier : mars 2014 à septembre 2014
- Architecte : Bruno Mader Architectes
- Maître d’ouvrage : Semavip
- Entreprise générale : Léon Grosse
- Entreprise d’étanchéité : Sapeb



MLC







Pour information presse : 30 mars 2015.

Vous êtes journaliste ?

Ces dossiers de presse et leurs illustrations sont disponibles in extenso sur simple demande auprès de nos attachées de presse (en rappelant simplement le titre du ou des dossiers désirés)
Tél 01 40 21 08 13, Fax 01 43 38 63 89.
Ou en utilisant le menu ci-dessus : [Commander ce dossier] [commander les photos]
Merci.

Vous êtes professionnel du bâtiment ou de la décoration ?

Contactez nous pour recevoir une documentation concernant ce dossier.

Notre page Facebook Notrecompte Twitter Notre Google+ Notre blog linkedin linkedin Notre flux RSS Newsletter
Home page | Plan du site | Contact |  RSS 2.0 Alré Web, création de site internet Morbihan