Siplast lance le premier écran de sous-toiture HPV étanche made in France !

Sup’Air de Siplast,
l’écran HPV 100 % made in France

Créateur du premier écran de sous-toiture et leader sur ce marché, Siplast souhaitait pouvoir proposer un écran respirant entièrement conçu et fabriqué en France.

Grâce à sa toute nouvelle ligne de production dédiée, basée sur son site de Loriol, Siplast complète aujourd’hui sa gamme d’écrans de sous-toiture par un produit hautement perméable à la vapeur d’eau (HPV), parfaitement adapté à l’évolution du marché français, et pour un rapport qualité/prix très attractif.

Photothèque de ce dossier de presse

Utilisez les flèches pour faire défiler les photos, cliquez pour agrandir

Téléchargez les photos en haute définition

Écrans de sous-toiture : une forte évolution du marché vers le HPV

La tempête de 1999 a rendu évidente la nécessité d’utiliser des écrans de sous-toiture pour protéger toitures et habitats.
En 2008, ce marché représentait quelque
51 millions de m2, avec une progression très nette des HPV (49 % du marché).

JPEG - 43.4 ko

Sur ce marché particulièrement dynamique, Siplast offre la gamme la plus complète :
- les écrans bitumineux, appréciés pour leur bonne tenue au vent et leur résistance mécanique.
- les écrans non respirants synthétiques, légers et pratiques à poser.
- les barrières radiantes (dont Siplast fut le créateur) pour le confort d’été et, éventuellement, le complément d’isolation l’hiver.
- les écrans respirants ou hautement perméables à la vapeur d’eau, appréciés pour leurs applications multiples (pose sur support continu, discontinu ou directe sur isolant), jusqu’à présent développés et fabriqués à l’étranger.

Rappel : qu’est-ce qu’un écran de sous-toiture ?

Un écran de sous-toiture est une feuille souple, déroulée et fixée sous les tuiles, constituant un complément aux fonctions des couvertures.
Il a pour principaux avantages de :
- contribuer à la conservation de la performance thermique des isolants par effet
« coupe-vent ».
- limiter le soulèvement des éléments de couverture discontinus sous l’effet du vent (réduction des phénomènes de pression/dépression subis par la toiture).
- permettre, conformément aux DTU, d’accéder aux pentes minimales de couverture plus faibles.
- protéger les locaux sous-jacents contre la pénétration de neige poudreuse (récupération de la neige et évacuation des eaux de fonte vers l’égout).
- recueillir et conduire à l’égout les infiltrations d’eau accidentelles (concomitance exceptionnelle vent-pluie ; rupture ou déplacement d’un élément de couverture ; condensation éventuelle sur la sous-face du matériau de couverture).
- protéger contre les pénétrations de poussières, sables et pollens.
- réduire les risques d’entrée d’animaux dans les combles.
(Source SNEST)

Une technologie industrielle unique en France

La forte culture industrielle de Siplast l’a naturellement amené à vouloir intégrer la fabrication de ses écrans HPV.
Pour ce faire, Siplast a développé un procédé exclusif, basé sur un complexage multicouches soudées par ultrasons : un film microporeux est pris en sandwich entre deux intissés qui le protègent. La technologie de la soudure multipoints à l’aide de sonotrodes confère une résistance mécanique importante à l’assemblage tout en préservant sa souplesse et sa capacité à respirer.
Cette maîtrise de la production permet à Siplast de proposer un produit de meilleure qualité que les HPV actuellement disponibles en France, et cela à un prix moins élevé.

Sup’Air de Siplast, un nouvel écran HPV « high tech »

Sup’Air de Siplast répond à l’évolution de l’habitat en France et aux recommandations du Grenelle de l’Environnement :
- En premier lieu il préserve les performances thermiques de l’isolant en le protégeant de la dégradation.
- Il est bien sûr étanche à l’eau, tout en étant hautement perméable à la vapeur d’eau
(Sd = 4 cm).
- Offrant un gain de place, il se pose directement sur l’isolant.
- Très léger, il n’en conserve pas moins un poids « rassurant » (140 g/m2).
- Il est sécurisant à la pose grâce à sa surface en intissé non glissante.
- Résistant (R2), son complexage permet des entraxes jusqu’à 60 cm, ce qui couvre la majorité des cas rencontrés en France.
- Silencieux, il ne produit pas de phénomène de « flapping ».
- Discret, sa couleur grise rend invisibles les raccords à l’égout.
A noter enfin que Sup’Air fait l’objet d’une demande d’Homologation.

Caractéristiques techniques
- Entraxe maxi entre support : 60 cm
- Etanchéité à l’eau : E1
- Perméance à la vapeur d’eau : Sd1
- Résistance mécanique de l’écran : TR2

Documents de référence
- Cahier 3651-2 de janvier 2009, édité par le CSTB (document téléchargeable sur le site www.cstb.fr).
- Fiche technique - marquage CE

Conditionnement
- Dimensions des rouleaux : 50 m x 1,50 m
- Poids : 13 kg
- Conditionnement divisible : 20 rouleaux

Pour information presse : décembre 2009.

Vous êtes journaliste ?

Ces dossiers de presse et leurs illustrations sont disponibles in extenso sur simple demande auprès de nos attachées de presse (en rappelant simplement le titre du ou des dossiers désirés)
Tél 01 40 21 08 13, Fax 01 43 38 63 89.
Ou en utilisant le menu ci-dessus : [Commander ce dossier] [commander les photos]
Merci.

Vous êtes professionnel du bâtiment ou de la décoration ?

Contactez nous pour recevoir une documentation concernant ce dossier.

Notre page Facebook Notrecompte Twitter Notre Google+ Notre blog linkedin linkedin Notre flux RSS Newsletter
Home page | Plan du site | Contact |  RSS 2.0 Alré Web, création de site internet Morbihan